jeudi 20 août 2020

Urb(e)y et Orb(e)y

Chronique Terrienne n° 191 

La relecture, cet été, du "Pouvoir de l'instant présent" d'Ekhart TOLLE, "l'un des livres les plus importants de notre époque" d'après Marc Allen qui en signe la préface (Editions J'ai lu), je la dois à cette cliente qui, il y a quelques années, ne me rapporta pas l'ouvrage que je lui avais prêté. Ce bouquin se retrouva donc dans le top case de ma moto pour notre séjour 2020 en Val d'Orbey, étant tombé dessus quelques jours plus tôt dans le rayon livres de mon supermarché préféré. Le message de cet ouvrage : le problème de l'humanité est profondément enraciné dans le mental lui-même, ou plutôt notre identification au mental. Ekhart TOLLE, qui l'a écrit en 1997, y parle beaucoup de lâcher-prise. L'ego nous orientant beaucoup vers le manque et la peur, donc la résistance, le contrôle, le pouvoir, la cupidité, la défensive et l'hostilité. Si je ne fais pas honneur à l'instant présent en le laissant être, je suis en plein mélodrame. En totale conscience, fini le mélodrame, les choses mauvaises qui arrivent dans la vie des gens résultent de l'inconscience. En totale conscience, aucun conflit ! Distinguons bien notre Vie et nos conditions de vie. Quand une situation ou une circonstance à laquelle on s'est attaché et identifié prend fin, l'esprit ne peut l'accepter (résistance au changement). Le livre se termine ainsi : "Comment savoir si j'ai lâcher-prise ? Quand vous n'aurez plus besoin de poser cette question !" "Il semble bien que le savoir essentiel ne soit pas encore accessible à la vaste majorité". Clamer cette nouvelle "urbi et orbi" dans la petite ville d'Orbey (près de Colmar) et à l'univers entier est mon idée ! JMP


Aucun commentaire: